EQUIPE DE FORMATION DE BASE DE RIMOA-EUROPE

L’équipe de formation de base s’est réunie à Johannesburg, en Afrique du Sud, du 16 au 21 Août 2018. Une personne pour chacune des six Unités de RIMOA (Angola-Mozambique, ECAP, les Iles, Liban-Syrie, Egypte-Soudan and Afrique du Sud) représentant leurs équipes de formation et la représentante européenne pour la formation ont pris part à cette rencontre. Le représentant des responsables de RIMOAet la conseillère de RIMOA était aussi présente. 

 

 

 

Comme beaucoup de nouvelles sœurs ont rejoint l’équipe cette année, c’était important de passer en revue l’historique de l’équipe régionale de formation de base de RIMOA / EUROPE et de la situer dans la structure d’ensemble de la congrégation. 

La connaissance mutuelle et la compréhension des différentes réalités de la province ont été particulièrement utiles pour faciliter la constitution d’équipes et pour mieux parler de l’impact de la culture sur le travail de formation et la vie communautaire.

 

 

Une journée de réflexion avec une courte session sur ‘‘Comment former des religieuses authentiques dans notre environnement culturel et économique’’donnée par le Père Innocent Mabheka, SCJ, a renforcé l’importance sur le besoin de continuer les échanges autour de la culture.

 

En réponse à la demande des responsables des unités de RIMOA de considérer les voies et moyens d’approfondir l’expérience et l’apprentissage des sessions données à Anger en 2016 et au Kenya en 2017, un questionnaire avait été envoyé à tous les participants, Sœurs et partenaires de la mission, en vue d’une évaluation de l’expérience. L’équipe a revu le questionnaire et a relevé un certain nombre de recommandations pour les responsables de RIMOA comme voies possibles pour continuer le processus d’assimilation desdites sessions.

Un temps était aussi imparti au partage d’expérience de la Région sur les ‘‘Cercles de conversation’’, un outil développé en 2017 par les trois comités internationaux pour soutenir le dialogue continu au sein de la congrégation concernant la communauté pour la mission, la formation et le partenariat pour la mission, conformément aux instructions de la CLT et de la déclaration du chapitre de la congrégation en 2015.

 

Pendant une journée libre, l’équipe a rejoint un circuit touristique et a eu l’occasion de visiter Soweto, la maison du défunt Président Nelson Mandela, le Musée du mémorial Hector Pietersen, la ‘‘Constitution Hill’’ et le récit d’évènements historiques important dans la vie de l’Afrique du Sud. Ce fut une journée enrichissante.

La réunion nous a donné des occasions de réfléchir ensembles sur l’expérience de la formation, de partager les joies et les défis et sur le partage de certains besoins de la formation dans certaines régions.

L’équipe est très reconnaissante pour la générosité de l’hospitalité des sœurs en Afrique du Sud et chacune des sœurs de l’équipe de formation s’est sentie chaleureusement accueillie. 

Par Alfonsa Sudaryanti et Frances Lynch