Fête de la Bienheureuse Marie Thérèse de Soubiran

 

« J'ai su que Jésus-Christ m'a aimée, je l'ai su dans l'histoire de ma vie ».

 

Née à Castelnaudary en 1834, Marie-Thérèse de Soubiran a fondé la congrégation de Marie-Auxiliatrice « pour la plus grande gloire de Dieu ».

Mais la fondatrice fut supplantée et chassée de sa Congrégation. Elle vint à Paris demander asile aux Sœurs de Notre-Dame-de-Charité-du-Refuge, (1874). Elle y vécut jusqu’à sa mort (1889), méconnue.

Elle écrit en 1879, « Maintenant, dans l’oubli, l’inaction, la nullité la plus complète, je me passionnerai de Notre-Seigneur Lui-même ».