Le leadership spirituel, le leadership qui transforme, Peru 2017

 

Le 11 novembre nous avons commencé, ce que nous pouvons nommer :  le chemin de la "transformation par l'Esprit".

En réponse à l'appel de l'équipe générale de la Congrégation, nous avons rencontré les équipes de leadership de 6 provinces : Angola, Amérique centrale, Colombie-Venezuela, Equateur, Portugal et Sud-Est de l'Amérique latine.

 

Le symbole de la réunion nous a aidés à approfondir l'expérience d'être des leaders pour notre temps. Comme le papillon, qui, de chenille se transforme jusqu'à ce qu'il vole, nous avons été invités à prendre conscience de la nécessité d'entrer dans un processus de transformation pour devenir des leaders spirituels à l'école des disciples de Jésus Bon Pasteur.

Sœurs Ellen Kelly et Susana Franco de l’ELC nous ont aidé à examiner en profondeur des articles des Constitutions qui font référence au gouvernement provincial. Nous avons été invitées à apprendre à marcher ensemble dans ce voyage de transformation.

Sœur Teresinha Mendosa (Sœur Franciscaine de Marie Immaculée) la facilitatrice, nous a aidé à entrer dans l'ambiance de la rencontre.

La présentation faite par les équipes provinciales à partir d’un travail effectué avant de venir à la réunion, nous a placés dans le rôle de leader du changement au cours des 10 dernières années avec ses lumières et ses ombres, mais aussi ce qui nous encourage à continuer à marcher avec une vision d’avenir.

Frère Hugo Cáceres, Provincial de la Région Amérique Latine et membre de la Congrégation des Frères des Écoles Chrétiennes, à partir du modèle de leadership du Pape François, nous a aidés à prendre conscience du besoin d’entrer dans le processus de transformation, ce qui, dans certaines circonstances, met au défi les structures établies et les modèles de leadership. Nous avons eu de longs moments de réflexion personnelle et de partage en tant qu'équipes provinciales, pour voir où nous en sommes en tant qu'équipes dans la croissance du leadership spirituel. Je peux dire que le partage dans un environnement d'écoute et de respect attentif, dans un dialogue sincère et ouvert nous permet de consolider et de renforcer l’équipe. Le frère Hugo a terminé ses deux jours d'intervention par une invitation à nous donner du temps en tant qu'équipe pour définir des objectifs et des valeurs afin de continuer à construire le Royaume de Dieu.

Dans ce voyage entrepris, il n'y a pas de retour en arrière, nous sommes appelées à renoncer et à nous transformer en Jésus pour continuer à être les témoins de Sa miséricorde dans le monde.