Home News Justice Peace Generalate Mother House C. Spirituality Center Mission Development Media Reserved area
You are here: home > News

Rapport Annuel 2013 - Fondation du Bon pasteur

Submitted by: francoise
On: 23/02/2014

2013 a été notre année la plus réussie depuis la création du Bureau de Développement des Missions (MDO).  Grâce au soutien du Conseil Général de la Congrégation, aux Conseils des Provinces, de nos donateurs et de nombreux sœurs et partenaires laïcs à travers le monde, le Bureau pour le  Développement des Missions a contribué, initié et/ou développé  24 projets dans 15 pays. Ce travail a bénéficié à 353 007 personnes, en premier lieu les plus pauvres et les plus vulnérables des communautés de ces pays. En dépit de l'incertitude économique, les financements accordés pour soutenir les projets du Bon Pasteur ont plus que doublé par rapport à 2012, passant à plus de  2 millions d'Euros.

Grâce à un personnel étoffé (Simone Capolupo nous a rejoints en Juillet, et Sr Margaret Lynch est maintenant la Coordinatrice de l'Équipe de Surveillance et d'Évaluation)  nous sommes parvenus à :

  • Soumettre 35 applications pour des projets et offert une assistance technique dans la gestion des subventions pour tous les programmes qui ont reçu des fonds du Bureau de Développement des Missions les années passées ;
  • Former le personnel et les sœurs à “ les  subventions efficaces et rapport écrit” ainsi que la Surveillance et l'Évaluation ;
  • Créer une équipe dédiée à la Surveillance et l'Évaluation des projets du Bon Pasteur qui a déjà réalisé un Document et dispensé une formation en janvier 2014 à 10 sœurs et partenaires laïcs de six pays ;
  • Soutenir REAL (Cercle des Supérieures Provinciales d'Amérique latine) en créant un Bureau de Développement des Missions pour les Provinces d'Amérique Latine, basé en Bolivie ;
  • Soutenir le Réseau Justice Économique, en collaboration avec le Cercle des Supérieures provinciales d'Asie-Pacifique, en examinant les exemples de fonctionnement actuels sur le profit généré par les Programmes, et en étudiant de nouveaux moyens d'assurer la Justice Économique dans les régions les plus pauvres du monde ;
  • Renforcer les relations avec les autres commissions et bureaux internationaux du Bon Pasteur :  Justice et Paix, Centre Spirituel et Communication, incluant dans nos Documents Stratégiques une vision globale de l'Efficacité de la Mission, comprenant le plaidoyer et la spiritualité ;
  • Encourager et accompagner les initiatives de solidarité entre les provinces du Bon Pasteur, en utilisant les fonds donnés par les provinces du Nord et de l'Est comme force de levier pour égaler les subventions des programmes soutenus dans le Sud ;
  • Créer un Conseil Consultatif international efficace et soutien réel, comprenant des laïcs et partenaires religieux du Bon Pasteur et d'autres Congrégations, Conseil qui a déjà commencé de nous aider dans la levée de fonds et le travail en réseau ;
  • Préparer un Plan Stratégique triennal.

En 2014, nous sommes entrés dans une nouvelle phase. Nous influerons sur les résultats du travail de fond fait par les communautés du Bon Pasteur, par exemple en Bolivie, au Congo, au Burkina Faso et au Liban, pour développer une recherche précise et préparer des plans stratégiques à long terme. Cette nouvelle base d'approche enrichie est vitale, à notre avis, pour toutes opportunités de financements dans le futur. Nous avons déjà été en mesure d'obtenir un nouveau financement d'un donateur de première importance. En vue d'étendre de tels résultats positifs aux autres programmes du Bon Pasteur, nous avons approuvé un Plan Stratégique couvrant 2014-2017 intitulé "Notre Voyage commun de Transformation". Il engage notre personnel et les partenaires à investir davantage de temps et de ressources en développant des outils pour la formation et l'organisation.

Une partie de ce plan prépare une prise en charge par les partenaires du Bon Pasteur, de l'énergie et du temps ont été consacrés pour soutenir les processus de développement organisationnels initiés par quelques partenaires en Angola, au Liban et en Amérique Latine, et nous encouragerons d'autres programmes pour initier un processus similaire, en particulier dans les pays qui ont été le plus marginalisés par le processus de globalisation à cause des conflits et de l'isolement géopolitique. Dans ce but, la Fondation a ouvert des Bureaux de Développement des Missions en Angola et en Bolivie ; les 3ème et 4ème Bureaux de Développement des Missions après Rome et Beyrouth.

Les projets clés que nous avons soutenus en 2013 ont adopté une approche holistique pour s'attaquer aux racines de la pauvreté. Nous pensons pouvoir influer sur le changement en soutenant les groupes locaux à faire du lobbying auprès des gouvernements pour la protection des droits de l'homme et pour accéder aux service sociaux basiques par l'implication des femmes et des enfants et en encourageant la cohésion des  communautés. Cette approche met en application la prise de Position des sœurs du Bon Pasteur et leurs partenaires auprès de la Commission Economique et Sociale des Nations Unies, et à l'intérieur de la "Conversation Globale" comment modeler les politiques futures et les ordres du jour des ONG et des Gouvernements après 2015, quand expireront  les Objectifs de Développement du Millénaire des Nations Unies.

Avec une attention renouvelée pour la surveillance des résultats de nos programmes, nous souhaitons contribuer de façon positive au débat global en donnant la parole aux femmes et aux  enfants qui vivent dans des conditions fragiles et dans des communautés déshéritées qui souffrent le plus des fléaux non résolus de la pauvreté et des inégalités flagrantes. Alors que notre voyage se poursuit, nous invitons tous nos partenaires à continuer de soutenir nos  efforts.

Paix,

Sr Eliene Barros, Directrice Éxecutive                                    Cristina Duranti, Directrice