Home News Justice Peace Generalate Mother House C. Spirituality Center Mission Development Media Reserved area
You are here: home > News

SESSION DE FORMATION POUR LES EQUIPES DE LEADERSHIP D’ AMÉRIQUE LATINE Malloco - Chili

Submitted by: francoise
On: 25/02/2015

“Lorsque le défi du leadership nous semble difficile à relever, regardons par la fenêtre et nous nous rendrons compte alors que ceux qui sont dehors nous motivent à faire un peu plus.” Sr Susan Chia

Les Responsables des Equipes de Leadership du Réseau d’Amérique Latine (REAL) ont poursuivi leurs réflexions et explorent de nouvelles voies afin de pouvoir exercer leur mission en adoptant une perspective différente.

La session de formation s’est étalée sur 3 jours, les 15, 16 et 17 février. Etaient présentes: les Soeurs Winifred Doherty et Martha Iris López, de l’Equipe Internationale de Justice et Paix; Andrea Curreri, du Bureau de Rome pour le Développement des Missions; Heidy Hochstatter, du Bureau pour le Développement des Missions en Amérique Latine, ainsi que Soeur Liliana Tacuri, personne-lien du REAL pour la Spiritualité. Chaque représentante a fait un bilan du chemin parcouru ainsi que des efforts consentis pour mettre en place des actions coordonnées en vue d’optimiser les ressources au service de la mission. Par le biais du dialogue et des échanges d’expériences entre les participantes, les défis et priorités pour la Région dans ces différentes sphères d’action ont pu être clairement identifiés et définis.Une idée forte s’est dégagée: l’absolue nécessité, étant donné le contexte de mondialisation accrue, de travailler en réseaux pour pouvoir répondre efficacement aux défis actuels et fournir un soutien tangible à la mission.

Le vrai défi consiste à élargir le cercle des participations dans le cadre de nos partenariats; nous devons en effet envisager la création de structures plus flexibles et plus aptes à faciliter un nouveau mode de fonctionnement au sein de la mission. Pour cela, il nous faut impliquer les autres, c’est-à-dire des personnes disposées à prendre des risques et à partager nos ressources locales, régionales et congrégationnelles.

L’esprit de Saint Jean Eudes et de Sainte Marie-Euphrasie nous pousse à apporter des réponses nouvelles, à nous risquer à construire des  “tunnels” qui nous conduiront à réinventer la mission de manière créative, à l’écoute des besoins de tous nos frères et soeurs qui se retrouvent aujourd’hui confinés aux marges.

 Pendant ces quelques jours, la réflexion a immanquablement fait surgir certaines questions. En voici quelques-unes:

  • Quels sont les éléments du contexte régional qui pèsent le plus sur la mission?
  • Qu’est-ce que Dieu nous demande afin d’étendre la présence contemplative dans la mission?
  • A quels défis émergents sommes-nous confrontées en tant qu’équipe de leadership, à la fois à l’échelon unitaire et régional?
  • De quelle façon alimentons-nous et développons-nous la dimension missionnaire du partenariat?

  Dans un climat d’écoute attentive et de co-apprentissage,  les responsables ont ainsi pu partager leurs réflexions:

  • L’Esprit nous appelle à retrouver et à écouter Dieu dans les marges, c’est-à-dire à écouter avec l’oreille attentive de Dieu.
  • Ensemble, nous recherchons le rêve de Dieu.
  • Nous cheminons vers l’intégration de l’ODM, Justice/Paix et Spiritualité.
  • Nous sommes appelées à vivre une profonde expérience de prière contemplative en réseau.  
  • De par notre dimension mystique et prophétique, nous sommes invitées à partager la mission.
  • Il est urgent de renforcer les réseaux à tous niveaux afin de générer des impacts politiques forts
  • Nous devons approfondir notre vocation afin que le témoignage que nous apportons au monde soit cohérent et que notre mission soit féconde
  •  Au cours des deux jours qui suivirent, les Soeurs de l’ELC Jude Ellen et Reina Escobar nous ont conviées à parcourir l’histoire des Soeurs Contemplatives au sein d’une Congrégation apostolique. A travers cette recherche visant à mieux cerner leur véritable style de vie, leur nom et leur identité, elles ont pu découvrir les éléments fondamentaux qui font d’elles des Soeurs Contemplatives du Bon Pasteur.

    Les Soeurs de l’ELC Rita Louis Lorenço et Reina Escobar ont partagé le fil de la dimension missionnaire de la Congrégation et des actions accomplies pour répondre aux souffrances actuelles grâce au charisme de miséricorde. Unies dans un même effort, Soeurs Apostoliques et Contemplatives ont entendu l’appel du Bon Pasteur, cet appel qui leur commande de partir vers des terres lointaines et d’être les témoins de la bonté et de la tendresse de Dieu dans les différentes parties du monde où la Congrégation est présente.

     Aujourd’hui, 20 février, les participantes ont livré leur ressenti et partagé dans un espace sacré ce qui jaillissait de leur coeur après l’expérience vécue pendant ces 12 jours de rencontre et d’approfondissement dans le rôle du leadership.

    La matinée s’est conclue par la rédaction d’une lettre personnelle, sous la dictée de l’Esprit Saint; nous avons ainsi pu mettre en avant à la fois les acquis de l’apprentissage, conservés au fond de nos coeurs, et les actions que nous nous sentions appelées à accomplir dans le futur.

  • La session prit fin sur une prière de bénédiction, les unes pour les autres, sans que nous oubliions d’exprimer notre profonde gratitude: à Dieu, pour ces quelques jours de grâce et de transformation; à la Congrégation; à l’Equipe des Facilitateurs/trices; au REAL; à l’Equipe de Leadership de Congrégation pour avoir su créer cet espace de croissance personnelle, de co-apprentissage et de recherche de nouvelles voies pour réinventer le concept de leadership en tant que source de vie pour toutes les Unités de la Région.

 La messe de clôture se déroula dans un climat de gratitude pour le don et l’implication de chaque Soeur ainsi que pour la complémentarité régnant au sein de l’Equipe de Leadership, complémentarité symbolisée par les bougies de différentes couleurs qui furent allumées en signe de transmission et d’invitation à continuer à éclairer la mission d’accompagnement des Provinces.