Home News Justice Peace Generalate Mother House C. Spirituality Center Mission Development Media Reserved area
You are here: home > News

TROISIÈME SEMAINE – SESSION DES FORMATRICES - Partenariat et Formation

Submitted by: francoise
On: 23/09/2015

Nous avons élargi le cercle en accueillant avec une grande joie et beaucoup d'émotion 29 partenaires de la mission (17 laïcs et 12 sœurs) d'Asie Pacifique. Josita Corera et Elaine Basinger nous ont rappelé que le partenariat existait dès nos débuts.  Les partenaires laïcs de la mission, comme Madeleine Lamy, le comte de Neuville et la comtesse d'Andigné, ont vraiment fait partie de la vision fondatrice et de la croissance de la Congrégation du temps de nos fondateurs.  

Elaine a rappelé que St Jean Eudes et Ste Marie Euphrasie suivaient les mouvements de Dieu dans leur cœur en sortant de leurs habitudes et prenant des risques pour la mission. Aujourd'hui, cette même vision est vivante, vibrante et en évolution. Elle nous encourage à être « accoucheuses » les uns pour les autres afin de faire naître quelque chose de nouveau, à réfléchir aux insuffisances et aux améliorations, particulièrement dans le domaine du partenariat.

A l'écoute des histoires de Jane Kendi (Congo), Patricia Barasik (Malaisie), Susan Montano (Philippines) et Anastasia Sunarni (Indonésie), nous avons été témoins de l'Esprit à l'œuvre lorsqu'elles nous partageaient combien les partenaires de la mission ont contribué à la croissance. La présentation des différentes unités, du processus de croissance de leur partenariat dans la mission nous ont permis de voir qu'il y avait différents niveaux de développement. Alors que certaines Unités viennent juste de commencer, d'autres ont déjà fait de grands pas. Notre diversité est devenue une opportunité de co-apprentissage grâce à l'expérience des autres, en retenant ce qui pourrait s'appliquer à notre Unité. 

Nous étions interpellés par le changement de Singapour Malaisie, modifiant les structures de gouvernance en 2006 pour faire en sorte que le partenariat dans la mission soit un vrai soutien, au regard du vieillissement et de la diminution des forces des sœurs. Cela a apporté en vibrance et en expansion de la mission. Par ailleurs, du fait de l'absence de vocations religieuses, l'Australie-Nouvelle Zélande a développé un partenariat vibrant pour assurer la continuité de la mission du Bon Pasteur. Nous étions également heureux de noter les franchissements de frontières entre régions dans le partage de ressources sur le partenariat.
La discussion de Chin Poh Choo et Helena Vytailingam sur leur expérience en Malaisie a révélé les joies et les luttes occasionnées par le changement de structures entrepris dans leur Unité. Leur désir de mission vibrante et efficace leur a permis de faire face au défi du changement de la mentalité hiérarchique chez les sœurs, le personnel et l'Église. La force de leur partenariat actuel est fondée sur une relation égalitaire et le développement d'une amitié dans le travail commun pour la mission.

Noelene White nous a emmenés pour un "voyage de partenariat", en retraçant les pas décisifs faits par les partenaires de la mission dans le développement du partenariat en Asie Pacifique depuis 2003. Teresa Symons a expliqué que maintenant le terme "partenaire de la mission" comprend les sœurs du Bon Pasteur et les personnes laïques œuvrant dans nos ministères à différents niveaux d'engagement : salariés ou des bénévoles. La focalisation sur le partenariat et la co-responsabilité développe la mission du Bon Pasteur. Ceci appelle un changement de mentalité : du hiérarchique au modèle participatif, du "nous" et "ils" à "nous“ et “nôtres”.

Session Formation Philippines Semaine 3

  

How happy are we, who are co-workers with Christ in his mission of love and friendship for each person.
Ste. Marie Euphrasie

Nous avons identifié les changements suivants nécessaires pour que la co-responsabilité devienne une  réalité :

  • Un changement de mentalité parmi les partenaires de la mission, sœurs et laïcs
  • La nécessité pour les sœurs d'avancer et de créer un environnement de confiance.
  • Passer du "savoir " à une attitude "d'apprentissage".
  • La nécessité d'être plus ouverts dans nos relations. 
  • La mission doit être au centre, pas les sœurs.
  • La nécessité pour les laïcs d'intégrer le sens de leur appartenance et de leur prise en charge de la mission.
  • Un changement du cœur.

Dans le partage d'expérience des partenaires de la mission lors du Chapitre de Congrégation, nous avons apprécié l'impact de leur présence dans la direction que la Congrégation a prise pour les années à venir. Leur passion pour la mission a enrichi les sœurs lorsqu'elles ont fait l'expérience de la beauté dans l'unité, le co-apprentissage et la collaboration pour la mission.Cela a été un moment significatif de développement de l'avenir de la mission ensemble au Bon Pasteur. Il y a maintenant une directive pour que "L'Équipe de Leadership constitue un groupe de travail international pour poursuivre le plein engagement de partenaires".

Session Formation Philippines Semaine 3

Le partage de ressources venues d'Australie Nouvelle Zélande : le Credo du Bon Pasteur, qui a identifié nos valeurs de base (réconciliation, valeur de chaque personne, justice, zèle, audace), leurs bureaux de programmes Bon Pasteur et leur cadre d'Intégration de la Mission nous ont enrichis. Nous rêvions à la croissance et à la formation des partenaires de la mission pour garder vivante et vibrante la Mission du Bon Pasteur. Dans nos unités, nous avons préparé un plan d'action : s'assurer que le charisme du Bon Pasteur, ses valeurs et son héritage restent au cœur de la mission ; et  développer la formation, l'éducation et les programmes de leadership pour les personnes afin de travailler en partenariat pour la mission.

 

Des plans d'action concrets de notre part pour ce que nous pouvons faire sur nos lieux de travail et ceux qui doivent être présentés à l'Équipe de Direction Provinciale ont été identifiés. Nous avons noté des éléments communs lorsque nous avons partagé nos rêves dont les plus importants sont :

  • Rapporter l'écho de cette session dans l'Unité pour une meilleure compréhension du partenariat de la mission.
  • Avoir une équipe de base du partenariat dans l'Unité, avec des sœurs et des laïcs à parité
  • Formuler une vision commune, les mêmes mission et valeurs de base du Bon Pasteur
  • Changer les structures, porter attention à ce qui est pertinent et donne vie à la mission. Le rôle du Conseil d'Unité est crucial dans ce domaine.
  • Prévoir une journée de célébration du Partenariat dans la Mission du Bon Pasteur
  • Bâtir une Formation commune pour les sœurs et les laïcs sur la spiritualité, la capacité à construire et la formation au leadership
  • Investir des ressources pour la formation au leadership (laïcs et sœurs) et partager les ressources au delà des frontières
  • Produire des matériels-ressources adaptés à nos contextes respectifs et à nos langues
  • Mettre en place un bureau de développement de la mission, inventer de nouveaux programmes
  • Renforcer les liaisons et des réseaux pour le partage des ressources.

 

 

Grâce à la session avec nos partenaires de la mission, quelque chose de nouveau que Dieu attendait de nous s'est clarifié. Notre vision du monde dans les relations internationales et le travail en réseau pour amener une nouvelle approche du partenariat dans la mission s'est élargie. La peinture du mandala sur la co-responsabilité (qui avait à la base notre spiritualité, notre philosophie, nos valeurs, l'esprit et la passion pour la mission qui nous unissaient), symbolise magnifiquement notre unité.

Mus par l'esprit, nous travaillerons ensemble en co-responsabilité comme partenaires de la mission, en risquant pour la mission.

 

Session Formation Philippines Semaine 3